Wan, la ville du ciel...Din, la ville de la terre... Quel camp choisirez-vous?

Partagez | 
 

 La fin d'un pourtant joli rêve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yevahn Solossim


avatar


Féminin Origine : Din
Localisation : Vous me trouverez si vous en avez besoin
Occupation : Prostituée
Opinion politique : J'aimerais monter à Wan... après être pour ou contre...
Arme(s) : des aiguilles empoisonnées
Fiche : Et c'est comme ça
Messages : 104

MessageSujet: La fin d'un pourtant joli rêve   Jeu 12 Avr - 6:52

Et voilà... il fallait bien que ça arrive non ? Ca ne pouvait pas durer... trop beau pour être vrai. C'était pas possible je dois avoir des mauvaises vibrations, ou quelque chose du genre. C'était pourtant bien partit là haut, à Wan... j'avais des vêtements propres, j'avais même pris une douche et un vrai repas ! Et elle m'avait dit d'aller voir un gars pour avoir du travail... j'y suis allée mais voilà, l'autre mioche braillard avait déjà trop causé à la garde. Me suis faite pincer assez vite et réexpédiée ici sans procès, ni bonjour, ni merde. Hop... retour dans la fange ma pauvre Yevahn... Et en plus j'ai réussi à avoir aucun indice sur mon Flight... je sais même pas si il est à Wan... S'il est mort... s'il est autre part...

*Allez arrête ma fille, tu vas pas te mettre à pleurer comme une pauvre gamine... t'es guère qu'une pauvre fille qui réussi pas grand chose... mais t'as un minimum de fierté.*

Allez... on se reprend et on fait attention, c'pas le coin où il faut baisser la garde. Là... là je compte récupérer quelques pièces pour les vêtements que j'ai. Ils sont bons, chauds... mais je vais me faire dépouiller si je les garde. Notez que je garde quand même le haut. Ca me réchauffera les soirs où je suis trop seule... sans Flight...

*Rhaaa ! Mais reprend toi ma fille tu vas pas recommencer !*

Tient... une novuelle tête, encore... enfin tête, je vois pas grand-chose de la tête. Mais un nouveau corps du moins. C'était rare des nouveaux... enfin elle je l'ai jamais vue. Et la reverrais sans doute jamais... Au hasard des rues... quelque part... Elle a l'air trop frêle pour traîner ici... Et moi il faut que j'arrête de la regarder comme ça. C'est malsain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nameless

L'horreur personnifiée

avatar


Masculin Origine : Wan - laboratoire.
Localisation : Din - eaux sombres.
Occupation : Nuire à l'humanité, se nourrir, survivre.
Opinion politique : Anti-humain.
Arme(s) : Lui même.
Fiche : Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir.
Messages : 48

MessageSujet: Re: La fin d'un pourtant joli rêve   Mar 26 Nov - 20:18

Twinkle, twinkle, little star ... How I wonder what you are ... ♪

Le soleil s'était couché depuis près d'une heure, les ombres étaient grandes à Din. Seul quelques étoiles perçaient l'épaisse couche de pollution qui surplombait la ville. Les rues du Coupe-Gorge, déjà mal famée le jour, devenait un endroit très dangereux la nuit, repère des trafiquants et des voyous les plus cruelles et arriérés que la société pouvait produire. Un endroit régit par la peur et la haine, où les hommes n'étaient que des ombres, des créatures de la nuits, tels des loups galeux en meute, rodant et guettant les êtres plus faibles qu'ils pourraient dévorer.


Up above the world so high ... Like a diamond in the sky ...

Ici, en cette heure tardive, ils devenaient les prédateurs de Din, les loups parmi les loups, cherchant leur future repas. Ils prenaient la tête de la chaine alimentaire, inspiraient la crainte, aussi nombreux et dangereux que stupides. Des loups ... parmi des loups ... Sans pitié ni vergogne, leurs crimes étant caché par la nuit. Ce n'était pas un crime, il ne faisait ... que se nourrir.

When the blazing sun is gone ... When the nothing shines upon ... ♪

Sommet de la chaine alimentaire ... ? Pas tout à fait. Il arrive quelquefois, au heures les plus sombres de la nuit, quand le soleil brulant s'en est aller et que le néant resplendit au dessus de nos tête, qu'un autre prédateur sort de sa tanière ... Un être étrange recouvert d'un suaire jaunâtre et sentant un mélange désagréable de chair brulé et d'encens. Il traverse, seul et silencieux les rues de Din, lentement et avec grâce, comme un spectre de mauvais augure. Les gens se taisent à son approche, le regarde, intrigué, sans qu'il ne réagisse. Il ne semble que passer, simplement traverser la réalité, sans y laisser d'empreinte autre que sa présence dérangeante. Il rode, dans les ombres, glisse dans le vent. Il observe sans regarder, avec d'autre yeux, il voit ce que les autres ne voient pas. Il voit les odeurs, les battements de cœur, les respirations.

Then you show your little light ... Twinkle, twinkle, all the night ... ♪

S'il était sorti cette nuit là, ce n'était pas seulement pour la beauté du ciel étoilé... Ni pour le plaisir d'inspiré la peur à ces humains immondes ... Non ... Ces temps ci, de moins en moins de monde ne s'aventuraient dans les égouts de Tai, terrain de chasse de Nameless. Et bien qu'il soit patient, il ne pouvait rester indéfiniment sans nourriture. Son corps instable réclamait de la chair fraiche ... Si Nameless était sorti ce soir ... C'était pour se nourrir. Les loups n'étaient plus les prédateurs, mais des proies au même titre que tout autre être humain ... Des proies ... Voilà ce que Nameless voyait en chacun d'eux. Ce qu'il cherchait maintenant ... C'était ... 

Un opportunité.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yevahn Solossim


avatar


Féminin Origine : Din
Localisation : Vous me trouverez si vous en avez besoin
Occupation : Prostituée
Opinion politique : J'aimerais monter à Wan... après être pour ou contre...
Arme(s) : des aiguilles empoisonnées
Fiche : Et c'est comme ça
Messages : 104

MessageSujet: Re: La fin d'un pourtant joli rêve   Sam 30 Nov - 0:40

Ca sent étrange.... Je suis sur un bord de la rue, pas au milieu c'est dangereux trop exposé... mais je sens. Une odeur étrange quelque chose de... chaire qu'on brûle. Ca se sentait des fois dans les rues quand les gens brûlaient les cadavres pour pas qu'on ait trop de maladies... Ca empêche pas toutes les épidémies mais ça aide... Et puis c'était bizarre comment il marchait... elle... ça ? La personne, elle, on va rester sur elle. Comme juste sans regarder, sans rien voir autour en faisant abstraction de tout. C'est pas prudent ça de pas faire attention, surtout ici et surtout la nuit. Dans ma tête je remets à plus tard le rachat de mes vêtements et j'approche de la personne. L'odeur est étrange et désagréable... mais à Din on se fait à tout... et je dois pas sentir la rose tous les jours non plus personnellement.

-...Salut... tu devrais pas rester là comme ça au milieu de la rue c'est pas prudent...

J'ai dit ça en passant derrière elle, comme si je ne faisais que traverses la rue. Au milieu c'est à découvert, à la lumière des étoiles et des feux et des lumières de Wan. Et donc on se fait attaquer plus facilement que si on se fait discret dans un coin sombre. C'est pas mon truc d'aider les gens, tous le monde est trop dans la merde pour aider les autres... Mais un conseil ça coûte rien et ça prend pas de temps. Et je l'ai jamais vu là elle... donc... c'est peut-être quelqu'un qui a été jeté de Wan en bas, donc elle sait pas comment se débrouiller. Les conseils sont toujours bons à prendre.

Quand j'ai fini de traverses la rue je me remets dans un coin un peu sombre, j'ai pas envie de me faire voir. Et j'ai déjà remarqué les yeux de deux, trois gars qui me trainent dessus et c'est pas pour passer la nuit je suis sûre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La fin d'un pourtant joli rêve   

Revenir en haut Aller en bas
 

La fin d'un pourtant joli rêve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Joli-Trou, une localité succulente
» FILOU JOLI X PEKINOIS 1 AN 1/2 FOURRIERE 62 RISQUE EUTHA
» tv on the radio - un joli travail vocal...
» Tout nous sépare et pourtant, nous sommes si proche. [PV] TERMINE
» « Vogue, vogue mon joli petit bateau » - Adeline A. Romanov

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wan~Din :: Din :: Le coupe gorge-