Wan, la ville du ciel...Din, la ville de la terre... Quel camp choisirez-vous?

Partagez | 
 

 A la pêche aux infos [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Axelle Lagoon

Belle et rebelle

avatar


Féminin Origine : Din
Localisation : Dans les rues de Din
Occupation : Chercher une solution pour sortir Din de là
Opinion politique : Veut l'égalité entre Wan et Din
Arme(s) : Un pistolet et un couteau de chasse
Fiche : L'histoire d'une rebelle
Messages : 361

MessageSujet: A la pêche aux infos [libre]   Dim 18 Sep - 20:46

Moi qui avait toujours rêvé de voir El atteint de près ou de loin mais qui n’avait pas encore eu l’occasion de le faire j’étais aux anges. J’avais eu la chance de voir ça de mes propres yeux ce jour-là. Je m’étais promenée non loin de ce qui était encore un palais… J’avais ressenti la déflagration et avais souris de toutes mes dents. J’avais cru à ce moment-là que c’était le plus beau jour de ma vie. Malheureusement le tyran avait échappé à sa condamnation. Mais cet acte avait ravivé en moi l’envie d’agir rapidement et de réunir le plus de monde possible à la cause. Comme je m’étais trouvée non loin des lieux du « crime » j’avais dû passer incognito. Ayant désormais de l’argent je disais à Manuella que j’emménageais désormais dans mon propre appartement. Il valait mieux que nul ne sache mon adresse et que l’on oublie la blonde aux longs cheveux longs. J’ai décidé de me couper les cheveux et de me bouger. Je demandais à Manuella de se renseigner sur les différents groupes de résistants tandis que j’en faisais de même de mon côté. Je comptais également faire des allés retour Wan-Din-Tai. J’avais besoin d’informer à mes risques et périls que les révolutionnaires Dinois étaient plus que présents et qu’ils voulaient eux aussi se battre.

Mais, ma mission d’aujourd’hui et de cette semaine était différente. Il fallait absolument que je découvre pourquoi sa seigneurie n’avait pas été dans son palais et où elle se trouvait actuellement. Nul doute que j’aurai besoin de contact bien placé. Manuella ne pourrait le savoir aussi il faudrait se rapprocher de Wanais. Ca marcherait au bluff. J’étais prête à tout. Bien sûr si je comptais hurler haut et fort que je m’opposais à El, je le ferai en face des résistants. Pour le moment je la jouais toujours stratégique. D’ailleurs cela faisait plusieurs semaine que j’avais volontairement coupé les ponts avec mon entourage. Manuella, Zack’. J’avais besoin d’être seule et de les savoir loin de tout cela pour le moment.

Je m’avançais dans les rues, vêtue d’une doudoune grise à capuche, d’un jean, de bottes noires et d’un sous pull noir. Détail non négligeable j’avais une ceinture avec un vrai pistolet. Cela dit je ne pensais ne rien craindre car ces temps-ci tout wanais précautionneux avait sur lui une arme. Imaginez qu’un dinois arrive pour vous tuer. J’ai déjà croisé des gardes et jusqu’ici jamais je n’ai eu de problème. Dans le pire des cas je pensais pouvoir m’échapper. J’avais acheté un pistolet typique de Wan : une bonne impulsion électrique et ceux qui sont devant vous s’écroulent. Rien de mortel mais bien pratique en cas de problème inévitable. Quand on fait partie de la résistance et qu’on en est le leader, mieux vaut être protégé.

J’avançais tranquillement dans les rues du marché. Ici on pouvait entendre toutes les messes basses. Je trouverais quelques informations et pourrais continuer mes recherches ailleurs par la suite. Je n’étais pas nerveuse le moins du monde : le monde avançait dans le bon sens et j’étais certaine que derrière ces regards terrorisés se trouvaient certains qui croyaient aussi à un monde plus juste.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: A la pêche aux infos [libre]   Mar 20 Sep - 18:36

Les rues étaient peu sûres en cette période troublée, mais le jeune Alessandro avait bravé l’interdiction de sortir. En effet, il ne pouvait pas rester sagement à la maison sans rien faire. Il avait besoin de bouger, besoin d’air et d’espace, de se retrouver quelque peu dépaysé. L’ambiance chez lui l’insupportait. Il avait fait des pieds et des mains pour obtenir l’autorisation de sortir, mais en vain.
Il avait fini par désobéir et ses pas l’avaient conduit au marché. Ce fut totalement par hasard qu’il s’était retrouvé là, mais fort heureusement pour lui, il avait un excellent sens de l’orientation et dans le pire des cas, il disposait toujours d’un gps qu’il avait pris dans sa sacoche par précaution.

C’était la première fois qu’Alessandro se rendait au marché. Habituellement, les courses étaient assurées par des servantes sous les directives du majordome. Le jeune garçon n’avait donc jamais eu d’occasion ni de raisons d’y mettre les pieds. Mais Alessandro était d’un naturel curieux -parfois peut-être trop - et il tenait à connaitre tous les recoins, même les plus sombres, de la ville du Ciel.
Le jeune garçon avait enfilé une tenue relativement simple : short, chemise, boléro, nœud papillon. Des vêtements de qualités et de marque, mais dans lesquels il reste aisé de se mouvoir contrairement à certaines tenues à froufrou que sa mère adore le voir porter. Des vêtements difficiles à porter…

L’enfant avançait entre les étals qu’il observait avec curiosité. Certains articles lui étaient parfaitement étrangers. Il y avait également des choses singulières qui valaient qu’on s’y attarde. Un stand qui vendait des robots à l’apparence de petits êtres fantaisistes attira particulièrement son attention. Il y en avait qui avaient l’apparence de fées, d’anges, de chevaux ailés… Comme il s’y intéressait, le vendeur lui expliqua que c’étaient des jouets très à la mode chez les enfants de son âge.

- Enfin, j’imagine que je ne vous apprends rien, vous ne devez plus parler que de cela dans les cours de récréation !

- Et si vous m’expliquiez les fonctions de ces jouets robotiques ? J’ose espérer que pour le prix que vous affichez, ces choses ne font pas que voleter ?
Le coupa froidement le garçon.
- Euh… Eh bien… Si…

C’était cher pour un objet inutile, mais avec un peu d’imagination, cela pouvait devenir très utile. En le trafiquant un peu, le garçon pourrait l’utiliser comme outil d’espionnage. Par exemple, en y intégrant une caméra ou un micro adapté à la taille de l’objet. Mais une fée ou un ange manquait de discrétion. Cependant, cette abeille pourrait bien faire l’affaire. Alessandro décida de se l’offrir. Aussitôt, il commença à l’observer dans les détails, la tournant dans tous les sens entre ses doigts raffinés. Fier de sa nouvelle acquisition qu’il détaillait, il ne se rendit pas compte qu’il gênait le passage et fut bousculer, déstabilisé, il alla lui-même heurter une dame armée et de grande taille.


- Et ne vous excusez surtout pas, espèce de mal appris !
S’emporta-t-il avant de s’adresser avec suffisance à la femme qu’il venait de bousculer malgré lui. Veuillez m’excuser, j’ai moi-même été heurté et j’en ai quelque peu perdu l’équilibre. J’ose espérer n’avoir abîmé aucun de vos éventuels articles…
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Lagoon

Belle et rebelle

avatar


Féminin Origine : Din
Localisation : Dans les rues de Din
Occupation : Chercher une solution pour sortir Din de là
Opinion politique : Veut l'égalité entre Wan et Din
Arme(s) : Un pistolet et un couteau de chasse
Fiche : L'histoire d'une rebelle
Messages : 361

MessageSujet: Re: A la pêche aux infos [libre]   Mar 20 Sep - 20:10

Tandis que j’avançais tranquillement on me percuta. Je cherchais un moment du regard le type qui visiblement ne faisait pas attention et entendit une voix d’enfant plus bas. Quelle énergie pour un garçon de son âge. Il était tout petit mais avait un sacré caractère. Ca aurait été mignon s’il n’avait pas été un wanais sans doute pourri gâté comme quasiment tous les petits que j’avais croisé jusqu’ici. Enfin, les pauvres n’y pouvaient rien si leurs parents n’étaient pas foutus de leur donner une réelle éducation. Et puis je commençais à bien jouer le rôle des wanais calmes, qui rient des dinois bien qu’intérieurement j’avais envie d’exploser. Je pouvais donc raisonnablement affronter cette petite bousculade sans la moindre gêne pour le moment, m’intégrant au mieux au caractère du gamin.

" Vous êtes pardonnés, ce n’est tout de même pas votre faute si les gens de nos jours n’ont plus de manière et ne regardent même plus où ils vont. Et soyez rassuré, je n’ai encore rien acheté aussi n’y a-t-il aucun problème. "

Mon arme ne risquait pas de partir comme ça de toute façon. J’avais fait en sorte de mettre un antivol assez spécial sorti du marché noir. Pas de risque qu’il se détache sans que je le veuille. Je regardais le gamin et me dis qu’en bonne wanaise je devais désormais m’inquiéter pour lui.

" Et vous, j’ose espérer que vous n’avez pas subi de dommage à cause cet incident ? Ce rustre ne vous aurait pas volé tout de même ? "

Il était courant que des voleurs usent de ce stratagème, sait-on jamais. Et puis je ne voulais pas qu’on m’accuse alors que pour une fois je n’étais pas la voleuse. Tout ce petit numéro m’écœurait néanmoins profondément, cette façon de s’exprimer, cet air presque hautain de mon point de vue… Et dire que c’était nécessaire pour s’intégrer sans difficulté ici. Vivement que tout soit fini qu’on puisse parler normalement et tirer les oreilles des prétentieux sans avoir une horde de gardes après nous. D’ailleurs ce petit me semblait très bien habillé bien que sa tenue soit assez décontractée. Je ne doutais pas que ses parents lui achetaient ses moindres désirs mais peut-être me trompais-je. Après tout, j’avais croisé ce gamin au bandeau sur l’œil qui avait été assez simple et pas gâté du tout. Ne pas juger trop vite, j’attendais de voir ce qu’il allait dire. Il était peut-être charmant. Après tout il s'était inquiété de mon bien être. Et puis, en y pensant, je ne croyais pas passer beaucoup de temps en sa compagnie. Ce serait bientôt fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: A la pêche aux infos [libre]   Jeu 22 Sep - 8:26

Un tissu d’hypocrisie et de mensonges. Une comédie amère. Oui, tout cela n’avait aucun sens pour le jeune enfant, mais cela faisait partie du protocole, des règles du savoir-vivre wanais. Ridicule, absurde et pourtant, il était bien contraint de s’excuser, d’être courtois. Mais cela ne restait que dans une certaine mesure. Il ne fallait pas trop en demander au capricieux garçon. Il remercia platement la femme qui le pardonnait, sans même esquisser le moindre sourire, agissant mécaniquement, comme s’il n’avait été qu’une marionnette.

*Au fond, c’est sans doute tout ce que je suis : un vulgaire pantin !*

Un pantin pour lequel on décidait de ce qui était bon ou ne l’était pas. Un pantin pour lequel on avait tracé le chemin. Mais le jeune garçon refusait de tenir ce rôle et s’efforçait de le faire savoir. Bonne ou mauvaise initiative ? Parviendrait-il à obtenir les résultats escompté ou serait-il désillusionné ? Seul le temps le dira. En attendant, une remarque de son interlocutrice l’interpella.

- Volé ? A Wan ? Allons bon vous n’êtes pas sérieuse ! Quel wanais censé se risquerait de déshonoré son nom de la sorte et qui plus est d’être envoyé en bas pour un vol de bas étage ?

Le jeune garçon avait levé ses yeux gris qu’il planta fixement dans ce de la femme. S’il était petit, il dégageait pourtant quelque chose qui semblait le rendre plus grand d’une certaine façon. Était-ce le fait d’avoir grandi trop vite ? L’enfant avait en effet des comportements d’adultes dans de nombreux domaines.


- Vous ne devez pas être née ici pour dire une telle chose, car bien que les dinois soient stupides, je doute fort qu’ils prendraient le risque d’être renvoyé dans leur ville-poubelle aussitôt pour un vol si peu discret.

Et pourtant, il y en avait des dinois stupides au point de se faire remarquer à Wan. Mais cela, Alessandro l’ignorait, pour lui, il paraissait logique qu’on tente de se faire discret lorsqu’on était clandestinement dans une ville. Le visage fermé, peu engageant, le jeune garçon ne baissait pas le regard. Il fallait reconnaitre qu’il avait un certain talent pour mettre les gens mal à l’aise. Y arriverait-il avec cette inconnue ? Était-ce vraiment une wanaise ? Car en ces périodes troublées, il devenait plus difficile encore de faire confiance en son prochain. Quoi qu’il en soit, le jeune garçon venait de trouver une nouvelle occupation.
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Lagoon

Belle et rebelle

avatar


Féminin Origine : Din
Localisation : Dans les rues de Din
Occupation : Chercher une solution pour sortir Din de là
Opinion politique : Veut l'égalité entre Wan et Din
Arme(s) : Un pistolet et un couteau de chasse
Fiche : L'histoire d'une rebelle
Messages : 361

MessageSujet: Re: A la pêche aux infos [libre]   Jeu 22 Sep - 19:48

Voilà que le gamin prenait de l’assurance et annonçait ses propos comme la vérité, lançant des accusations non fondées bien qu'il ait visé juste. Il avait de la chance que je n’étais pas une personne machiavélique sinon j'aurai très bien pu tout retourner contre lui en plus de tenter de le faire envoyer à Din par la force. Il ne semblait pas peser bien lourd en effet. Je l’aurai pris par le col et trimbalé avant de le jeter en bas. Mais non, définitivement, ce n’était pas mon style. Cela dit je savais me défendre et ne me laissait donc pas insulter, bien qu'être dinoise ne fût pas réellement une insulte pour moi.

" Lancer de telles accusations alors que visiblement vous ne suivez pas les actualités me semble déplacé. Croyez-vous que le nombre de gardes a augmenté parce que Wan est en sécurité ? Notre pauvre seigneur El n’a désormais plus de palais, des déchets ambulants courent les rues, cassent des vitrines et volent sans même se soucier des conséquences. Ces gens-là n’ont aucune éducation, le danger d’être renvoyé en bas ne leur évoque rien. C’est pour cela qu’aujourd’hui nous sommes dans une telle situation. Il faut que vous le réalisiez : nos rues sont peuplées d’illettrés crasseux, contagieux qui ont déjà et vont encore dilapider la cité et ses habitants. Heureusement que nous pouvons compter sur notre seigneur pour sauver Wan de sa perte. "

Quels mots douloureux. C’est néanmoins ce qui se disait. Tous les wanais racontaient ces bêtises malheureusement. Aucun n’était capable qu’un changement pouvait apporter des choses positives mais je les comprenais un peu. Il était toujours difficile de changer ses habitudes. Ils étaient tyrannisés depuis si longtemps qu’ils souffraient rien qu’en pensant retrouver leur liberté mais lorsque cela serait fait : ils réaliseraient que c’était une bonne chose. Bien évidemment il serait difficile de côtoyer les dinois mais ils s’y feraient bien. Et puis si Din venait à être restaurée, ils pourraient visiter de nouveaux lieux. Cela serait sans doute très sympathique.

Malheureusement wanais et dinois n’en étaient pas encore là. Il faudrait encore un peu de temps avant cette fameuse libération. D’ici là j’allais devoir supporter encore un peu ces absurdités et les dire comme si moi aussi je trouvais tout cela tout à fait normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: A la pêche aux infos [libre]   Dim 11 Déc - 22:25

Alessandro fut bien forcé d’admettre que son interlocutrice n’avait pas tort. En effet, il suivait peu les informations, ses parents l’isolant quelque peu du reste du monde et par conséquent de l’actualité afin de le protéger. Cela dit, il avait pu apprendre pas mal de petites choses sur ce qu’il se passait actuellement à Wan et il n’en était pas peu fier, mais voilà que toutes ces nouvelles informations dont il ne disposait pas et qui venait de lui être balancé à la figure lui firent l’effet d’une douche froide. Pourtant, le jeune garçon ne sourcilla pas et n’exprima pas le moindre sentiment.

Ainsi donc El n’avait plus de palais ? Les choses étaient donc plus graves que ce qu’il pensait… Qu’allait-il advenir si Wan venait à tomber ? Sa famille ? Lui ? Il lui semblait évident que sa mère ne tiendrait pas le choc si cela venait à arriver, elle était déjà tellement fragile psychologiquement... Quant à lui, il savait pertinemment bien que c’était grâce à son statut qu’il pouvait se permettre ce qu’il se permettait de faire et prendre les gens de haut. S’accoutumer à de nouvelles habitudes et se soumettre ? Jamais ! Alessandro étudiait et travaillait dur dans l’espoir de devenir un espion au service de Wan lorsqu’il serait plus grand, si Wan n’existait plus, tout cela n’aurait servi à rien !


- Je suis bien obligé d’admettre qu’en effet, il y a pas mal de petites choses que j’ignorais… Mais Wan à la capacité de s’adapter et de se relever de toutes les situations, ce ne sont pas des déchets de cette espèce qui feront tomber la cité volante !


*Oui, même si pour l’instant elle traverse une période difficile, Wan ne se laissera pas abattre !*

Bientôt, le manque d’information ne serait plus un problème grâce au petit gadget qu’il venait d’acquérir ! Il pourrait enfin savoir ce que personne ne veut lui dire. La vérité n’était jamais bien belle à connaitre, mais c’était tellement mieux que de rester dans l’ignorance et de se faire des films tout seul. A force d’être préservé, Alessandro ressentait le besoin urgent de savoir tout ce qu’on lui cachait. Peut-être cette femme en savait-elle d’avantage que ce qu’elle ne voulait bien en dire ?

- Mais puisque visiblement vous en savez plus que moi, permettez-moi de vous demander : sait-on qui s’en ai pris au Palais de sa Seigneurie ? Ces personnes ont-elles été arrêtées ? J’espère que sa Seigneurie aura été épargnée et que ces infâmes paieront pour leur offense !
Revenir en haut Aller en bas
Axelle Lagoon

Belle et rebelle

avatar


Féminin Origine : Din
Localisation : Dans les rues de Din
Occupation : Chercher une solution pour sortir Din de là
Opinion politique : Veut l'égalité entre Wan et Din
Arme(s) : Un pistolet et un couteau de chasse
Fiche : L'histoire d'une rebelle
Messages : 361

MessageSujet: Re: A la pêche aux infos [libre]   Ven 16 Déc - 14:06

Visiblement j’avais appris pas mal de choses au gamin. C’était toujours bien de tenir au courant les petits des mouvements en cours. S’il était ignorant de l’actualité il semblait inquiet d’en savoir désormais le plus possible. Je ne comptais pas lui dire ce que je savais moi et me contenterai de répéter ce que le peuple disait. Après tout, je n’allais pas griller ma couverture pour un simple gamin. Ca aurait été plus qu’irraisonné. Je levais un instant les yeux, faisant mine de réunir les informations puis lui dis avec conviction :

" Le problème est que notre seigneur ne nous a transmis aucune information sur le sujet. Tout ce que j’ai entendu est le bouche à oreille qui circule dans les rues de Wan. Je ne peux donc rien affirmer. Certains disent que des proches de notre seigneur l’auraient trahi. Car la question est bien entendu le « comment ». Peu de personnes ont accès à son emploi du temps détaillé et, à ce qui se dit, le seigneur aurait dû être à l’endroit visé au moment de l’explosion. Alors entre ses proches, certains qui spéculent sur une révolution de certains membres wanais et d’autres sur les dinois… Personnellement je me demande comment des dinois, qui n’ont pas un millième de notre conscient intellectuel, aurait pu planifier cela sans se faire repérer. D’un autre côté, ils ont échoué et cela marquerait leur infériorité… Ce que je redoute le plus, c’est que des wanais aient trahis notre seigneur parce que si tel est le cas, leur traitrise pourrait se répandre comme la peste sur notre cité et notre Wan pourrait être réduite à néant. Mais j’ai confiance en notre seigneur et si l’on ne l’a vu que si peu souvent, c’est sans doute qu’il prépare comment punir tous ceux qui le doivent. Sa justice s’abattra comme une épée sur la nuque de tous ces traitres et rendra la paix à Wan. "

Débiter autant d’absurdités m’aurait presque donné envie de vomir si je n’avais pas su que les dire me sauvait la vie. Je me demandais comme tant d’autres où pouvait se cacher le seigneur et comment l’atteindre sans que les autres ne le soit. C’était lui qu’il fallait viser, les autres ne faisaient que subir son autorité. Leur loyauté évoluerait au changement de régime. Ah, si seulement nous pouvions déjà connaitre une ère de paix véritable. Il y avait trop de violence, trop de morts ces temps-ci et je souhaitais de toute mon âme que cela finisse par cesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: A la pêche aux infos [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A la pêche aux infos [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wan~Din :: Wan :: La ville :: Le marché-