Wan, la ville du ciel...Din, la ville de la terre... Quel camp choisirez-vous?

Partagez | 
 

 Rendez-vous à la bibliothèque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Rendez-vous à la bibliothèque   Mer 7 Sep - 20:34

Trois jours s’étaient écoulés depuis la dernière fois où j’avais vu lady Airin. Celle-ci m’avait laissé un merveilleux souvenir avant de rentrer chez elle. J’étais sur un petit nuage, repensant à ce simple baiser sur la joue. C’était si délicat, si adorable. Je n’aurai pu trouver une femme plus mignonne. Aussi, pour lui faire honneur, j’avais mangé deux fois ce que je mangeais normalement. Il fallait qu’elle puisse voir que j’avais repris du poil de la bête. D’ailleurs, en me regardant dans la glace ce matin-là, je me dis que j’avais une bonne mine et qu’il était donc temps d’aller retrouver lady Airin à la bibliothèque. Durant ces quelques jours je n’avais pas ouvert ma boutique, préférant attendre d’avoir meilleure mine pour mes clients. J’en avais profité pour louer un télescope. Je l’avais à la maison pour le mois. Cela laisserait le temps de fixer une date avec ma dulcinée.

Je me rendis à grands pas vers la bibliothèque, impatient de voir le visage de lady Airin. Je franchis la porte et fis attention de ne pas faire trop de bruit. Je cherchais du regard la jeune femme mais ne la vit pas. Sans doute était-elle dans une des autres pièces. Je me dirigeais vers une étagère et cherchait un livre sur les étoiles. C’était assez difficile à trouver. Il finit par trouver au bout d’une bonne dizaine de minute et prit place sur une table libre.

Je me demandais si j’allais voir Airin, des fois elle était remplacée après tout. J’avais peut-être mal choisi mon jour. Ah, ça aurait été vraiment dommage. J’avais eu l’idée de lui proposer de regarder les étoiles et peut-être plus tard, si ça l’intéressait, de faire un petit voyage en dirigeable de nuit, rien que tous les deux. C’était sans doute une idée stupide et le destin avait fait exprès qu’elle ne soit pas là, oui. Cela me donnerait l’occasion de réfléchir plus profondément et de trouver de meilleures idées. Après tout j’étais peut-être trop fleur bleue.
Revenir en haut Aller en bas
Airin Atraspei

Bibliothécaire hors-paire

avatar


Féminin Origine : Wan
Localisation : Derrière un livre
Occupation : Ho... lire prend une vie entière
Opinion politique : sans opinion
Arme(s) : La connaissance
Fiche : Lire... lire jusqu'à en perdre ses yeux
Messages : 240

MessageSujet: Re: Rendez-vous à la bibliothèque   Lun 12 Sep - 22:23

Cela faisait trois jours depuis cette nuit où elle était allée chez Franz... Elle avait eu peur ce soir là. Pas de sortir seule la nuit, de se faire surprendre par un dinois ou un trainard wanais, non... Rien de ça. Juste... en le voyant, si diminué, fatigué, amaigri aussi un peu. Et tout ça à cause d'elle. Mais peu importait. Il lui avait donné sa parole qu'il se reprendrait, qu'il prendrait soin de lui et qu'il irait mieux la prochaine fois qu'ils se verraient.Et elle voulait le croire. C'était obligé, il lui avait dit il allait tenir promesse.
Airin se disait qu'elle serait... tellement déçue s'il ne tenait pas parole. Si jamais il n'avait pas fait d'effort. Mais ça ne pouvait pas être. C'était un homme de parole. Et il était tellement gentil, attentionné, prévenant... Il ne pouvait pas ne pas tenir parole. Enfin elle verrait ça plus tard quand il viendrait lui rendre visite.

A la fin de sa pause elle sortit de la salle où elle s'était réfugiée pour lire en écoutant un peu de musique. Un des livres les plus pointus sur le sujet des corps célestes. Il fallait qu'elle se prépare pour le cas où il l'emmènerait un soir pour regarder les étoiles, avec un télescope... Elle en rêvait, littéralement. Et elle espérait ce moment depuis qu'il lui en avait parlé. Ca devrait être tellement beau de plus près...
Elle le remarqua lorsqu'elle fut à peine à quelques pas derrière lui. Elle s'approcha doucement avec un sourire et regarda au dessus de son épaule. Un livre sur les étoiles... lui aussi.


-Il est assez bien celui là... Mais si je devais en conseiller un, celui-ci serait mieux... Il est un peu plus technique...

Parlant doucement pour ne déranger personne elle posa le livre qu'elle tenait devant Franz. Espérant ne pas avoir été indiscrete en arrivant de cette façon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Rendez-vous à la bibliothèque   Mer 14 Sep - 20:02

Je fus assez surpris, sur le moment, d’entendre la voix de lady Airin. Cela n’avait rien de surprenant en soi car elle travaillait ici et j’étais venue la voir mais je ne m’attendais pas qu’elle surgisse subitement sans que je la remarque. Toujours était-il que cette surprise fut très chaudement accueillie de ma part : j’adorai que l’on me surprenne mais en général on n’y arrivait pas ou en négatif. Je notais mentalement son conseil et regardait la couverture du livre avant de me retourner pour la regarder. Elle aussi avait eu l’idée de se renseigner à propos des étoiles. Si j’avais eu un doute infime sur son envie d’utiliser le télescope, je n’en avais plus. Visiblement nous étions sur la même longueur d’onde sur ce sujet. Revenant à l’essentiel, je me relevais le plus silencieusement possible et m’inclinais tout en lui souriant. Je ne parlais pas fort afin de ne pas déranger les membres de la bibliothèque.

" Bonjour lady Airin, comment allez-vous ? "

Je lui souris et lui laissais le temps de répondre avant de lui dire :

" Je vois que vous êtes bien mieux renseignée que moi sur le sujet. Je vous remercie de me conseiller ce livre mais je ne voudrais pas vous l’enlever des mains aussi nous pouvons le lire ensemble si vous le souhaitez. "

J’étais vraiment heureux de la revoir. Elle semblait en forme, ce qui me rassura. Je m’en faisais toujours un peu pour elle bien que je savais que jusque-là elle avait pris soin d’elle. Je retenais qu’elle m’avait dit que si ça n’avait tenu qu’à elle, elle aurait pu rester enfermée chez elle. Quel malheur de laisser s’enfermer une telle fleur.

Je me lançais rapidement sur mes révélations, ayant un peu peur de ne pas avoir le courage de lui dire tout ce que j’avais pensé à faire avec elle.

" Je venais vous annoncer… Que j’avais réservé le télescope et aussi que j’avais eu l’idée, si vous le vouliez, de vous proposer un petit voyage de nuit en dirigeable. Cependant je me doute que ça peut sembler être une idée stupide mais nous serions au calme et nous aurions une vue imprenable. "
Revenir en haut Aller en bas
Airin Atraspei

Bibliothécaire hors-paire

avatar


Féminin Origine : Wan
Localisation : Derrière un livre
Occupation : Ho... lire prend une vie entière
Opinion politique : sans opinion
Arme(s) : La connaissance
Fiche : Lire... lire jusqu'à en perdre ses yeux
Messages : 240

MessageSujet: Re: Rendez-vous à la bibliothèque   Mer 19 Oct - 8:00

A sa première question elle répondit volontiers. Tout allait bien. Mieux même depuis qu'elle l'avait vu là. Enfin ça elle ne le précisa pas. Trop indiscret, trop malvenu... Ce n'était pas de bon ton. Enfin peu importait. Il lui dit qu'elle était mieux renseignée que lui ne l'était.

-Je vous en prie, prenez le, je l'ai déjà parcouru. Il est très intéressant, je voulais être sûre de ne rien avoir oublié de ses lignes. Les photos sont d'une grande qualité, le livre est très technique. J'espère qu'il vous plaira. Quant à le lire ensemble... Pour cela il me faudrait du temps. Je viens de finir ma pause vous m'en voyez navrée. Mais un peu plus tard, après mes heures je pourrais rester. Si ça ne vous gène pas de... rester ici ou revenir plus tard...

C'était osé de demander ça. Lui demander d'attendre ou de revenir plus tard. Comme si elle jouait avec ses disponibilités pour s'accommoder à son emploi du temps. Sans prendre le sien en compte. Elle voulu rectifier ce qu'elle venait de dire mais il parla avant. Lui expliquant qu'il avait réservé le télescope. C'était magnifique. C'était surprenant qu'il l'ait eu aussi vite. Et elle sentait dans sa poitrine son cœur battre un peu plus vite. Elle pensait déjà à une soirée à regarder les étoiles avec lui, de près, la lune aussi peut-être, sans aucun doute même.

Et il ajouta après cela une proposition. Un... tour en dirigeable. De nuit. Juste eux. L'idée faisait le chemin dans sa tête. Elle était bien incapable de dire si elle aurait le mal de l'air ou non, peut-être le vertige, mais elle en doutait. Elle n'avait aucun problème avec la hauteur. Du moins pour le haut de ses rayonnages, là ça serait une hauteur toute autre.

Un petit voyage de nuit, pour regarder les étoiles, loin de tout et tous le monde sauf lui. Et il disait que c'était une idée stupide. Mais l'idée pour Airin était plus que merveilleuse. Elle avait toujours rêvé de s'élever au dessus de Wan, d'être certaine que personne ne viendrait l'inquiéter, être sûre qu'aucun problème ne pouvait l'atteindre.


-Ce serait... magnifique. Un... vrai plaisir. J'aimerai beaucoup.

Elle ne savait pas comment exprimer sa joie mais sentait déjà ses joues se colorer de rose. Tant de plaisir que de gène de ne pas réussir à faire une phrase correcte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Rendez-vous à la bibliothèque   Ven 28 Oct - 19:14

Lady Airin me prêtait volontiers le livre et je l’en avais remercié aussitôt. Je ne pris conscience de ce qu’elle avait dit après cela que lorsqu’elle avoua qu’elle aimait beaucoup l’idée du dirigeable. Je fus donc autant enchanté que légèrement déçu. En même temps la pauvre devait travailler, je le concevais bien. Au moins avais-je transmis le message et c’est tout ce qui importait pour le moment. J’avais loupé sa pause, dommage pour moi. Mais que cela ne tienne : je comptais bien repasser en fin de journée. Je me voyais mal rester à la bibliothèque toute l’après-midi. Je pensais donc m’occuper d’ici là. De toute manière, j’avais un inventaire à faire, des papiers à ranger, des ordres à donner à Fiore. Peut-être même, si j’avais le temps, je pourrai m’occuper également de mon petit jardin. Il demandait beaucoup d’entretien mais c’était un plaisir pour moi.

" Je suis heureux que l’idée vous plaise. Je nous organiserai cela un soir, si vous nous trouvez une date disponible. Je ne vais pas vous déranger plus longtemps par contre je vais emprunter le livre que vous m’avez confié si cela ne vous dérange pas. "

Je repensais alors à une chose essentielle : elle ne m’avait pas affirmé qu’elle aurait réellement du temps libre aujourd’hui. Aussi mieux valait-il pour moi que je me renseigne avant de commettre une nouvelle erreur.

" Lady Airin, auriez-vous du temps à me consacrer ce soir après votre travail ou pourriez-vous m’indiquer un jour qui serait à votre convenance ? "

J’espérai que, de la sorte, je ne sois pas perçu comme une personne souhaitant s’immiscer dans la vie d’autrui. Ca aurait été terrible si jamais ma lady avait pu penser ça de moi. Je me calmais en repensant ce qu’elle m’avait déjà dit. Non, sans doute était-ce une pensée totalement erronée. Je la regardais, profitant des derniers instants que nous partagions. Dans quelques minutes elle retravaillerait, il le fallait.

*Mais avec de la chance nous pourrons nous voir ce soir et observer ensemble les constellations.*
Revenir en haut Aller en bas
Airin Atraspei

Bibliothécaire hors-paire

avatar


Féminin Origine : Wan
Localisation : Derrière un livre
Occupation : Ho... lire prend une vie entière
Opinion politique : sans opinion
Arme(s) : La connaissance
Fiche : Lire... lire jusqu'à en perdre ses yeux
Messages : 240

MessageSujet: Re: Rendez-vous à la bibliothèque   Lun 6 Fév - 20:05

Emprunter un livre... ? Il devait avoir un accréditation pour faire cela. Les livres ne sortaient généralement pas de la bibliothèque. C'était interdit. Airin ignorait pourquoi. Elle pouvait les prendre à sa convenance, elle avait vu ça avec le directeur et ça ne lui avait posé aucun problème. Mais il fallait qu'elle vérifie la puce de Franz pour savoir si lui avait le droit de sortir un livre. La bibliothécaire appréhendait que sa machine lui refuse le prêt. Elle aurait du l'annoncer à Franz et ça elle ne le voulait pas. Il était gentil avec elle, elle pouvait au moins lui accorder un prêt... mais passer outre le règlement était inconcevable pour elle.

-Si vous voulez bien me suivre là bas pour que nous réglions ce prêt. Vous n'êtes pas sans savoir qu'ils sont normalement interdits. Vu votre place auprès du seigneur je ne doute pas de votre possibilité d'emprunt.

Arrivée à son bureau la bibliothécaire scanna la puce située derrière un œil de Franz. Elle eut un soupire intérieur de soulagement lorsque son moniteur lui indiqua que la puce portée accordait effectivement l'emprunt de livre et autres médias. Elle pouvait donc en toute conscience prêter ce livre comme elle l'avait proposé. Airin en fut ravie. Elle ne sait comment elle aurait pu annoncer un refus à Franz. Il avait été trop gentil et prévenant à son égard pour qu'elle refuse sans en rougir de confusion et de honte.
La bibliothécaire put alors tendre le livre, sujet ici. C'est alors qu'il lui posa une question qui la fit sourire de nouveau. C'est donc sans réfléchir de prime abord qu'elle répondit.


-Si vous me demandez tous les soirs me conviennent pour passer du temps avec vous.

Et c'est naturellement qu'elle se mit à bafouiller et rougir, baissant la tête sur ce qu'elle venait de dire. C'était déplacé. Elle n'aurait jamais du dire cela de cette façon. Franz côtoyait le grand monde, la haute société... et jamais elle n'avait même pensé mettre les pieds hors des la ville basique... elle soupira devant son impulsivité... Elle n'arrêtait pas de commettre des erreurs de ce genre.

-J... la médiathèque ferme ses portes à 20h ce soir... Je dois... m'assurer que tout est en ordre et je serais libre ensuite. J'ai mon jour de repos demain. Si vous êtes là au moment de la fermeture je vous ferais entrer.

Airin avait adoré la première fois qu'elle en avait eu la chance de voir la bibliothèque entièrement vide de monde. C'était... à la fois oppressant, un peu magique et fascinant. Elle avait beaucoup aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Rendez-vous à la bibliothèque   Dim 29 Juil - 19:57

Si la permission de l’emprunt ne me surpris pas, les propos de ma lady en fut tout autrement. Cela me semblait trop beau pour être vrai. Elle qui puisse me dire que tous les soirs lui convenaient pour me voir. Même dans mes rêves je n’avais pas osé y songer un instant. La joie m’avait envahi, j’avais l’impression de flotter tant je me sentais bien. Je ne compris pas pourquoi lady Airin commença à bafouiller après cela mais elle poursuivit tellement vite que je ne pus le savoir. D’un sens c’était préférable : je préférais ne pas la mettre plus mal à l’aise qu’elle ne l’était.

Je notais mentalement les informations en me disant qu’à 19h50 je serai devant la bibliothèque afin de ne pas la faire attendre. Ce n’aurait pas été digne d’un gentleman. Je hochais la tête et prononçais ces mots :

" Je serai à l’heure, comptez sur moi lady Airin. J’ai hâte de vous retrouver ce soir. "

Je n’osais lui faire un baisemain et me contentais d’une révérence avant de tourner les talons et de sortir de la bibliothèque, non sans regarder de temps à autre derrière moi lady Airin. Je tentais de mémoriser le moindre détail la concernant : le détail de ses vêtements jusqu’à les différentes teintes dans ses yeux.

L’après-midi passa à la fois rapidement et lentement. Rapidement car j’avais des tas de choses à faire imprévues et lentement car je n’avais qu’une hâte : retourner auprès de ma lady et passer la meilleure des soirées en sa compagnie. Ce fut long mais l’heure tant attendue arriva et à 19h49 je me trouvais déjà devant la bibliothèque. Je jetais un coup d’œil à l’intérieur de la bibliothèque et remarquais qu’il y avait encore quelques lecteurs. J’attendis 19h57 pour rentrer dans la bibliothèque sachant qu’il ne restait à priori plus grand monde. Je saluais du regard ma lady, espérant ne pas la stresser en étant entré légèrement trop tôt. Je n’avais pu m’en empêcher : je trépignais trop à l’idée de passer cette soirée en sa compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Airin Atraspei

Bibliothécaire hors-paire

avatar


Féminin Origine : Wan
Localisation : Derrière un livre
Occupation : Ho... lire prend une vie entière
Opinion politique : sans opinion
Arme(s) : La connaissance
Fiche : Lire... lire jusqu'à en perdre ses yeux
Messages : 240

MessageSujet: Re: Rendez-vous à la bibliothèque   Lun 6 Aoû - 22:17

Elle était aux anges et à la fois inquiète. Très heureuse parce qu'elle reverrait Franz le soir même, le côtoyer était quelque chose qui lui plaisait, lui mettait du baume au cœur, et la mettait dans un état presque euphorique, la retenue en plus cependant. Mais également elle était stressée à cette idée. Tout allait si bien pour le moment entre eux qu'il aurait bien fallut un jour, un soir, une erreur de sa part à elle pour que tout bascule et qu'elle se retrouver de nouveau à vivre seule entourée de ses précieux livres... mais sans plus un espoir de revoir Franz. Cela la terrifiait. Aussi appréhendait elle de le voir ce soir, comme à chaque fois qu'elle le voyait. Elle faisait tellement d'erreurs de langage, sans doute de maintient et de convenance qui n'étaient pas permises dans le grand monde... Cela allait sans doute le lasser un jour...

L'après midi passa... étrangement vite et lentement à la fois. Ses collègues, curieux et cela se comprenait au vue des relations fort restreintes de la jeune femme, lui posèrent des questions durant l'après midi ce qui lui permis de ne pas regarder l'horloge toutes les cinq minutes. Mais ces questions avaient quelque chose d'oppressant au bout d'un moment, elle ne parlait qu'excessivement rarement d'elle. Bien qu'elle appréciais ses collègues ils n'en restaient pas moins que cela, des collègues, des connaissances et non des amis proches. Se confier à eux n'étaient pas une idée qu'Airin concevait, loin de là. Ils n'avaient qu'à connaître d'elle le numéro où la joindre facilement, ainsi que quelques détails sur sa maladie. Le reste... ils l'avaient sans doute deviné, son amour des livres et de son travail. C'était évident.

Les heures passèrent au final sans bien qu'elle s'en rende compte. Et avant qu'elle ai pu se douter de l'heure il était revenu. Elle ne pu se retenir de rosir lorsque sa dernière collègue encore présente qui avait elle fini de travailler gloussa remarquant le regard que Franz venait de lui adresser. Ce n'était pas dans ses habitudes de se faire remarquer... Rapidement elle alla demander aux derniers lecteurs de bien vouloir s'en aller puisque la bibliothèque fermait ses portes dans quelques minutes à peine... S'ils voulaient avoir le temps de reposer les livres qu'ils étaient en train de lire il avaient quelques trois minutes pour le faire. Airin quant à elle alla voir Franz, avec un léger sourire.


-Vous arrivez tôt encore monsieur, je ne ferme que dans quelques minutes encore. Et j'ai bien peur de devoir vous imposer mon travail de remise en place des ouvrages que les visiteurs ont laissé sur les tables. J'espère que cela ne vous dérange pas outre mesure. C'est une tâche que je dois accomplir pour que l'ouverture demain soit plus facile.

Et aussi parce qu'elle aimait plus que tout se promener dans les rayonnages alors que personne n'était là, écoutant seulement ses pas résonner dans l'immensité du bâtiment vide. Elle avait une impression à ce moment de... toute puissance peut-être... D'être la seule à voir cela, à pouvoir apprécier le silence, les œuvres et la connaissance reposant entre les pages des livres... C'était quelque chose qu'elle n'échangerait pour rien au monde. Et si elle pouvait le faire partager à Franz, alors elle en était heureuse... du moins si cela ne le dérangeait pas. Elle pouvait comprendre que cela soit fastidieux ou ennuyeux pour quelqu'un qui n'avait pas sa passion des livres et du silence. Elle allait de toute façon être rapidement fixée sur cela.

-Je devrais... ensuite faire le tour du bâtiment afin de m'assurer que tous les moniteurs et toutes les lumières sont éteintes... J'espère ne pas vous importuner avec cela... Mais c'est quelque chose qui doit être fait. S... si cela vous dérange, je ferais vite je vous promets.

Et sinon, si il acceptait il pouvait l'accompagner. Mais elle n'oserait jamais formuler cette requête. C' était inconvenant... sans doute... certainement.
Les derniers visiteurs finirent par sortir et elle pu alors fermer les portes principales. Eux sortiraient par l'arrière du bâtiment lorsqu'elle aurait fini de tout ranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Rendez-vous à la bibliothèque   Sam 18 Aoû - 10:05

Je ne fus pas gêné le moins du monde d’aider lady Airin à faire les dernières tâches de la journée. Par contre je priais que mon avance ne l’ait pas gênée. J’ignorais si elle préférait finir le travail seul. Je n’étais certes pas d’une grande aide. Je ramassais sur le long du chemin quelques livres que lady Airin n’avait pas encore ramassés. Je profitais du spectacle de la grande bibliothèque : c’était quelque chose de toujours aussi impressionnant surtout lorsqu’elle était vide. Chaque pas résonnait un peu plus que d’habitude et ajoutait à la grandeur du bâtiment. Je comprenais aisément pourquoi lady Airin aimait travailler ici. Je pense que si j’avais été moins social, j’aurai également travaillé à la bibliothèque. Mais j’étais définitivement une sacrée pipelette et une belle fouine qui aimait parler aux gens pour soutirer entre autre des informations pour dénicher les traitres.

Je repérais quelques lumières non éteintes mais souvent un peu après lady Airin. Elle devait connaitre le moindre recoin de ce lieu, ce n’était donc pas étonnant. Une fois les dernières tâches exécutées, nous sortions par l’arrière du bâtiment et je pus alors tendre mon bras à ma lady.


" Ce fut un plaisir de vous aider à terminer votre travail lady Airin et je suis ravi d’avoir pu observer la bibliothèque sans tous les lecteurs. "


J’avais préparé le télescope à la maison mais je me demandais si elle voudrait l’utiliser ce soir ou un autre. Comme le demander ne coûtait rien, je lui fis part de mes pensées :

" Lady Airin, voudriez-vous utiliser le télescope ce soir ou bien préféreriez-vous l’utiliser un jour prochain ? Nous avons des tas d’opportunité d’occupations aussi vous avez le choix, ne vous sentez pas pressée. "


Pour la part être à ses côtés me suffisait alors avec ou sans télescope ma soirée serait aussi belle. Tant qu’elle était heureuse, je l’étais.
Revenir en haut Aller en bas
Airin Atraspei

Bibliothécaire hors-paire

avatar


Féminin Origine : Wan
Localisation : Derrière un livre
Occupation : Ho... lire prend une vie entière
Opinion politique : sans opinion
Arme(s) : La connaissance
Fiche : Lire... lire jusqu'à en perdre ses yeux
Messages : 240

MessageSujet: Re: Rendez-vous à la bibliothèque   Sam 25 Aoû - 9:15

Une fois sortis Airin prit le bras que Franz lui tendait galamment. C'était toujours agréable... il était fait de petites attentions qui la mettaient toujours en confiance à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit, chaque fois qu'ils se voyaient. Ca la rassurait. Il l'assura que ça avait été un plaisir de l'aider dans sa tâche. Elle l'espérait vraiment, elle n'aurait pas supporter construire quelque chose, si jamais cela venait à se faire, avec quelqu'un qui n'aurait pas aimé son travail, l'endroit où elle travaillait, ou quoi que c'eut pu être en rapport avec son travail ou la bibliothèque, les livres... C'était son univers, ne pas l'apprécier au moins un peu c'était passer à côté de tout un pan de sa personnalité... la majeure partie d'ailleurs. Mais cela semblait convenir à Franz, alors tout allait bien.

Il lui proposa ensuite d'utiliser le télescope ce soir. L'idée ravit la jeune bibliothécaire. Elle y avait songé durant la journée. Une soirée en sa compagnie à regarder les étoiles. Quoi de plus romantique et apaisant ? Au moins avec cette activité était elle certaine de ne pas faire de crise d'angoisse. Il continua en lui indiquant que cela ne relevait pas d'un caractère urgent et qu'ils auraient d'autres jours pour voir les étoiles un autre moment si ça lui convenait mieux. Mais non, ce soir était parfait, et puisqu'elle ne travaillait pas demain elle pourrait rester à contempler les astres aussi longtemps qu'il le lui permettrait, tant que ça ne le gênait pas lui.


-Je serais ravie de regarder les étoiles ce soir. Je mentirais en disant que je n'ai ps attendu ce moment toute la journée et à plus forte raison depuis que nous avions évoqué l'idée l'autre soir.

Elle n'était pas particulièrement impatiente, cela faisait battre le cœur trop vite. Mais elle avait envie de se perdre dans les étoiles. Dans cette immense étendue sombre. Airin était de ces créatures qui s'épanouissent le soir, la nuit, à la lueur de la lune et des étoiles. Et pas à la chaleur du soleil. Le calme lui seyait bien mieux que la vie tumultueuse. Elle se disait souvent que la campagne serait un endroit qui lui conviendrait mieux, mais Wan était définitivement chez elle. Elle y était en sécurité avec la présence de ses parents peu loin. Et si elle n'était pas restée elle n'aurait pu faire la connaissance de Franz, ce qui aurait été triste selon elle.

-Nous aurons le temps de faire d'autres choses à d'autres moment. Je ne doute pas que votre esprit fourmille d'idées à ce propos.

Lui avait tant d'idées, d'expériences de ce que la ville pouvait offrir et il avait des privilèges pensait elle. De part sa place aux côté du seigneur El...
Une fois de plus l'esprit de la jeune femme se perdit dans la considération de leurs places respectives dans cette société. Lui jouait et évoluait dans des sphères autrements plus importantes qu'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Rendez-vous à la bibliothèque   Sam 1 Sep - 20:17

J’étais ravi d’apprendre que lady Airin avait espéré ce moment. Moi-même j’avais été assez impatient de pouvoir admirer paisiblement les constellations à ses côtés. Cette activité prenait une toute autre dimension si elle était partagée avec une personne telle que lady Airin. Je lui souris, ravi de me dire que cette soirée serait sans doute une des plus mémorables de ma vie. Mes pas nous amenaient lentement en direction de ma demeure mais sur le chemin une foule s’était réunie… Quel tapage ! Les citoyens avaient-ils trouvé un dinois ? Ca arrivait assez fréquemment ces temps-ci. Je me mis légèrement devant ma charmante lady en indiquant un chemin dégagé lorsque je fus reconnu et interpelé par un de mes clients. Celui-ci semblait bouleversé et me tiens ces mots :

- Franz, c’est terrible ! Il est arrivé un malheur à ta sœur, une histoire invraisemblable qui risque d’entacher le nom de votre famille !


Un autre passant, ayant entendu ces propos, ricana et pointa du doigt ma personne.


-Une rumeur ? Mon œil ! Les autorités viennent de l’affirmer sans équivoque ! Sandra Ulrich n’était qu’une sombre traitresse et elle a mérité ce qu’elle s’est pris !


Ne comprenant pas bien leurs propos mais commençant à m’inquiéter pour ma sœur j’analysais en un fragment de seconde les détails de la scène… Des gens huaient, des gardes sécurisaient la demeure de ma sœur Sandra… Un brancard venait d’amener quelque chose enfermé dans un sac noir…


*Sandra ! Non… QUELLE IDIOTE !!!*

Il n’y avait pas d’autres explications : elle s’était faite repérée… Elle m’avait exaspéré lorsque j’avais compris qu’elle était contre elle mais j’avais pensé qu’elle aurait été au moins assez maligne pour ne pas se faire prendre… Mais était-ce seulement ce qu’il s’était passé ? Elle serait sortie menottée… Et ce passant n’aurait pas mentionnée une sanction puisqu’en général ceux accusés de traitrise sont emmenés, questionnés et torturés. Non… Ca ne pouvait être arrivé.

Mon teint devint livide. Jamais je n’aurai pensé ressentir une telle douleur pour mon idiote de sœur… Elle avait été idiote certes mais elle m’avait soutenu encore récemment et m’avait prouvé que je pouvais compter sur elle et maintenant… Elle me montrait à quel point servir un seigneur pouvait coûter. Je n’avais pu la sauver elle… J’aurai du la protéger avec ce que je savais et j’étais resté loyal à El et maintenant… Elle était passée dans l’autre monde. J’avais besoin d’extérioriser la souffrance qui me tiraillait et l’extrême haine que je ressentais pour ce type cela mais sans parole car j’aurai été bien trop violent. Une seule solution me vint à l’esprit, je le fis sans vraiment réfléchir. J’enlevais mes lunettes, fixant l’arrogant qui me narguait et brisais mes lunettes d’un mouvement de main devant lui. Pas besoin de mot pour lui dire que s’il allait plus loin je lui aurai brisé la nuque.

Etrangement la douleur physique ne me touchait pas, bien que ma main saignait ce qui semble logique lorsque l’on se coupe avec du verre. Les hommes déguerpirent tandis que ce brouhaha incessant augmentait ma souffrance.


-Regardez c’est Franz Ulrich, le frère de la traîtresse !
-On devrait enfermer toute la famille !
-Ils sont sans doute tous de mèche !
-A mort les Ulrich !


A cette heure le déshonneur qui s’abattait sur ma famille ne me touchait pas, seule la disparition de ma sœur le faisait. Je serrais tant les dents que je crus me déboiter la mâchoire. Me souvenant subitement le programme de la soirée, je m’adressais maladroitement à lady Airin :

" Je… Je crains… Et j’en suis confus… "

Je fermais les yeux pour retenir de tout cœur mes larmes. Je ne devais pas pleurer en public, cela aurait été un drame : un homme, un Ulrich qui pleure en public, cela ne se pouvait…

" … Qu’il faille… Reporter… Les étoiles… "


*Sandra pauvre Idiote! Tu ne devais pas partir avant moi! Pourquoi me remonter le moral pour mourir juste après! Jamais je ne te le pardonnerai!*

La douleur était insoutenable, tellement insoutenable...
Revenir en haut Aller en bas
Airin Atraspei

Bibliothécaire hors-paire

avatar


Féminin Origine : Wan
Localisation : Derrière un livre
Occupation : Ho... lire prend une vie entière
Opinion politique : sans opinion
Arme(s) : La connaissance
Fiche : Lire... lire jusqu'à en perdre ses yeux
Messages : 240

MessageSujet: Re: Rendez-vous à la bibliothèque   Mer 5 Sep - 16:20

Égoïstement... à cet instant, Airin remerciait le ciel et mes parents d'être née fille unique et ne jamais encourir le risque de souffrir de la sorte. Elle avait compris assez rapidement le drame qui s'était jouer devant leurs yeux fortuitement spectateurs. Quand bien même elle n'avait jamais rencontré la demoiselle Ulrich, ne pas connaître son nom ou savoir quelle personne elle avait pu être Airin en ressentit une profonde tristesse pour son ami. Une douleur poignante au creux du ventre. La foule qui s'amassait progressivement autour de la scène n'était pas là pour l'aider à se sentir mieux bien au contraire. Un instant elle s'accrocha un peu plus au bras de celui qu'elle accompagnait mais se rendit vite compte de son état. Ses muscles étaient bandés, il était très tendu, le visage fermé, livide, grave. Elle le lâcha rapidement, craignant pour elle à l'instant. Si elle était trop proche peut-être le prendrait-il mal, peut-être avait il besoin de se retrouver seul. Elle recula de quelques pas lorsque les gens autour crièrent après Franz, contre sa sœur. Airin n'aimait pas la foule, encore moins le bruit qu'elle pouvait engendrer. Elle sentait ses nerfs se tordre lentement mais sûrement, il fallait qu'elle rentre incessamment chez elle, mais elle refusait à laisser Franz seul dans cette situation.

Elle sursauta lorsqu'elle entendit le verre se briser. Elle n'avait pas bien suivit toute la scène mais il semblait que Franz ait cassé ses lunettes, juste en les serrant dans sa main. Cela l'inquiétait fortement. Qu'il puisse être violent ou nerveux au point de briser des choses. Airin ne doutait pas qu'il ne serait pas du genre à casser quelque chose aléatoirement, ni même, et loin de ça, à la frapper elle. Mais depuis sa mésaventure étant jeune elle avait une certaine appréhension et une aversion pour la violence. Mais les circonstances expliquaient cet accès... Airin sursauté une nouvelle fois lorsque Franz s'adressa à elle, disant... avec difficulté, qu'il faudrait reporter leur sortie sous les étoiles.


-B...bien sûr oui v... Venez... il faut... que vous rentriez chez vous... venez...

Elle repris doucement le bras de franz, tirant légèrement, il fallait qu'il se pose, qu'il se calme, et Airin se disait qu'il fallait qu'elle soigne sa main désormais blessée avec le verre de ses lunettes brisées. Mais... elle était aussi très inquiète. Il y avait tous les risques qu'il refuse qu'elle le raccompagne chez lui, Il allait avoir besoin d'être seul sans aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rendez-vous à la bibliothèque   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rendez-vous à la bibliothèque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» Rendez-vous commercial
» rendez-vous mystérieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wan~Din :: Wan :: Le centre ville :: Bibliothèque et médiathèque-