Wan, la ville du ciel...Din, la ville de la terre... Quel camp choisirez-vous?

Partagez | 
 

 Eikishi Mamuda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Eikishi Mamuda   Dim 21 Mar - 20:27

Nom : Mamuda
Prénom(s) : Eikishi
Surnom(s) : Ishiro le surnomme Ikki, Wattoo le surnomme "face d'ange"
Age : 18 ans
Profession: Ferrailleur
Territoire : Din
Arme : Fusil à pompe sans crosse

Description Physique :Les Dinois sont pareil à des fantômes. Ils grouillent et prolifèrent à la surface de notre monde sans le moindre but et sans la moindre ambition.
Leurs corps sont décharnés; leur peau est noire de poussière et les traits de leurs visages sont creusés pas la faim.
Ils ont le regard vide. Des regards de mort-vivants. C'est sûrement pour cela qu'ils font si peur aux Wannais.
Brodel, que les Dinois m'effraient aussi, ils me débectent tous, sans exception; et ce qu'il peut y avoir de plus dérangeant au regard de mon discours c'est que, moi-même, je vis à Din.
Mais si une chose est sûre c'est que putain je ne suis pas comme eux.

On me le dit plus que de raison: j'ai toute la gueule d'un ange. Mon teint, profondément blanc, est d'autant plus appuyé par le noir absolu de mes cheveux; cheveux touffus, jamais coiffés et pourtant tellement ordonnés.
Tous les traits de mon visages, bien que meurtris par des années de restrictions, respirent encore la fraicheur de la jeunesse. On aurait envie de le toucher, de le caresser, de l'embrasser. En outre, on pourrait dire qu'il prédispose les autres à la douceur.
Mes yeux tirent sur le noir, mais ils sont bleus, bleu outre-mer. Un bleu qui fait penser à la citadelle de Wan par un soir d'orage; l'un de ces soirs où un tonnerre de tous les Dieux anime le ciel. Il nous plonge dans un océan enragé et on aimerait s'y baigner, s'y perdre, s'y noyer.
Est-ce que ce sont mes yeux qui ont toujours fait craquer les filles? Je ne sais même pas. Il faut dire que mon physique a tout du parfait. Ce qui attire autant les filles, ce pourrait tout aussi bien être mon corps élancé, mes épaules carrées ou la proéminences certaines de mes biceps, taillés à force de porter la ferraille.

Je suis l'un des rares Dinois à encore oser aller travailler du côté des câbles: la déchetterie de Wan, la poubelle à ciel ouverte.
Le danger y est permanent, mais s'il on a pas peur d'y travailler -plus de 10 heures par jour parfois- on arrive plus ou moins à gagner son pain.
Les ferrailleurs se connaissent et se reconnaissent. Ils formeraient presque un clan, une mafia.
Ils font peur aux autres rampants, car, quelque soit leur âge, ce sont les plus fort et les plus redoutables d'entre-eux.
Ils se reconnaisent à leurs T-Shirt blancs, à leurs pantalons noirs et à leurs gants de cuir qui leur permettent de soulever même les charges les plus lourdes; à cet uniforme que je porte, jour après jours depuis près de 2 ans.

Signes distinctifs : Eikishi est affublé d'une immonde cicatrice qui s'étire du haut de son épaule jusqu'au milieu de son coude droit. Il s'est aussi fait tatouer le visage de Tsîn(*) sur haut du dos.

Description Psychique : Quand on me cherche on me trouve! Non pas que j'éprouve spécialement de la sympathie pour ceux qui ne me cherche pas mais disons que je m'efforce de les tolérer la plupart du temps.
C'est peut être triste à dire mais le fait est que je déteste plus ou moins tout et tout le monde.
Ma grand mère: Ishiro et mon boss: Wattoo étant les deux seuls personnes pour qui j'éprouve un tant soit peu de respect, voir d'amour.
Ai-je déjà tuer des gens: oui bien sûr. Il n'y a pas d'autre choix à Din et encore plus particulièrement dans mon village natal. Est-ce que j'en suis fier? On ne peut pas dire que je le regrette en tous cas. Le fait est que dans ce putain de pays c'est marche ou crève et j'ai jamais particulièrement eu envie de crever.
C'est comme ça que j'vois la vie disons, comme un long tunnel plein de piège qu'il faut s'efforcer tant bien que mal de traverser. Quelques soit les épreuves, les difficultés, les peines, on ne peut pas s'arrêter avant d'avoir atteint le bout du tunnel. Et merde ce qu'il est long ce tunnel.

Histoire : Tout commence dans une déchetterie. Et comment peut-on espérer être à peu près normal quand on est nait dans une putain d'poubelle? Moi, c'est à Minoki que j'ai toujours vécu, un petit village près des câbles.
Si la vie est dure partout ailleurs en Din, on peut dire qu'à Minoki, elle devient insoutenable.
Il faut vivre avec la faim, la pollution, le crime mais aussi et surtout la mort. Insaisissable, indomptable, elle frappe où elle veut, quand elle veut et personnes ne peut y échapper. On peut dire qu'il n'y a vraiment que devant la mort que nous sommes tous égaux. Enfin égaux... Comme le disait Ishiro, il y a deux catégories de personnes à Din: ceux qui donnent la mort et ceux qui la reçoivent. Malheureusement pour moi, j'étais tombé du mauvais côté de la barre et j'ai toute ma vie grandit avec la peur de me faire remarqué et donc tué.

Les Crnaks(*1). Ce sont eux qui donnaient la mort du côté de Minoki. C'est une tribu d'homme sauvages qui vivent un peu à l'écart du côté de la bordure(*2).

Les sourires, les instants de joies, si tant est qu'il aient un jour existé, ont bien vite disparu, à force de vivre dans le noir.
J'ai appris à me méfier de tout et de tout le monde. C'est comme ça que j'ai survécu. Je ne pouvais pas compter sur Ishiro: elle était trop vieille pour me défendre. C'était donc à moi de veiller sur elle et c'est mon amour pour elle qui m'a pousser à apprendre comment manier une arme.
Du simple bout de bois au fusil à pompe, j'ai appris à maitriser la plupart des merdes qui sont passées entre mes mains. Oui pour moi et pour Ishiro.
Ishiro, elle, c'est ma grand-mère, enfin disons une sorte de grand-mère et pour l'aimer ça, je l'aime bordel.
Elle m'a raconté qu'elle m'avait recueilli, au beau milieu des ordures, alors que je n'étais qu'un tout petit enfant. J'avais été blessé à la tête et je ne me souvenais que d'une seule chose: mon nom: Mamuda Eikishi.
Blessé à la tête et abandonné dans la décharge, pas besoin d'être un putain de génie pour comprendre que l'on m'avait jeté de Wan.
Je m'en suis posé des questions pendant mon enfance. J'ai longtemps imaginé ce qu'aurait été ma vie si j'avais grandi l'à haut sous le soleil plutôt qu'ici, dans l'obscurité. Mais je torturais trop mon esprit et si j'avais continué, mon corps en serait sûrement mort.
Je finis donc par rejoindre la réalité et par embrasser mon destin.

Dès l'âge de 10 ans, je commençais à partir avec Ishiro pour la bordure, pour aller travailler dans les champs, tout près du camps des Crnaks.
Nombre de mes amis ont été décapités ou éviscérés devant moi à cette époque là. Mais chacune de ces visions d'horreur ne faisait que renforcer ma rage de vivre et, en plus de mon travail, j'apprenais chaque jour à maitriser de mieux en mieux les armes, avec l'espoir secret de vivre une meilleur vie.

Wattoo était le maitre ferrailleur de toute la région de Shinchiyaku(*3).
C'est lui qui me remarqua, à peu près à l'âge de 15 ans et qui me prit dans son équipe à 16.
Je n'ai jamais vraiment su ce qu'étais un père mais ce qui est sûr c'est que si j'ai eu un jour quelque chose qui s'en rapproché le plus, putain c'était bien Wakkoo.
Il m'a apprit à ferrailler et à me battre encore mieux que je ne le savait déjà.
Peu à peu, j'ai même appris à dépasser -et de très loin- les capacités du maîtres qu'il était.
C'est lui qui a su faire de moi ce que je suis aujourd'hui: le meilleur des ferrailleurs de tout Schinchiyaku, le défenseur des petits-gens de Minoki et le pire cauchemars des Crnaks.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bakura Ryû

Pickpocket borné

avatar


Masculin Localisation : Din
Occupation : Voleur
Opinion politique : A bas Wan! >o<9
Fiche : J'en ai vu d'autres!
Messages : 1223

MessageSujet: Re: Eikishi Mamuda   Lun 22 Mar - 19:35

Salut!

Bienvenue sur le forum! Sympa ta fiche, j'ai pris plaisir à la lire, aussi comme elle est dans les règles, j'ai l'honneur de te valider! Very Happy

En tout cas, ton perso à l'air d'avoir un sacré caractère! Ca va être marrant! Razz

A bientôt sur le forum!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wan-din.forumactif.com
Mitsuko Kokia

Jolis yeux turquoises

avatar


Féminin Origine : Din
Localisation : Din
Occupation : Survivre dans les rues de Din
Opinion politique : Souhaite une égalité entre Wan et Din mais ne s'implique pas dans tout ça
Fiche : Mon histoire
Messages : 392

MessageSujet: Re: Eikishi Mamuda   Lun 22 Mar - 19:58

Bonsoir et bienvenue!!

J'ai également apprécié ta fiche et suis heureuse de voir un nouveau membre à Din! Ca va être marrant en effet de se confronter à un tel personnage (surtout si c'est la rencontre avec Bakura vu son sale caractère Razz )

Bon jeu en tout cas!

_________________
J'ai reçu 4 roses: 3 par Bakura, 2 par Mico, 1 par Kami
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Eikishi Mamuda   Mar 23 Mar - 18:02

Merci beaucoup! Ravi d'être sur le forum aussi.
J'espère pouvoir trouver le temps de poster en RP bientôt! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Eikishi Mamuda   Mar 23 Mar - 22:03

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Eikishi Mamuda   Mer 24 Mar - 20:50

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Eikishi Mamuda   

Revenir en haut Aller en bas
 

Eikishi Mamuda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wan~Din :: Le commencement :: Registre de la population :: Registre de décès-